• Call us

    Appelez-nous : 1 (888) 990-6720

  • Social Media

Comment démarrer tôt peut vous mener loin dans la vie

Our Blog

Nous avons tous notre lot d’amis proches qui partagent leurs expériences de vie car elles sont soit vraiment bonnes, ou soit vraiment mauvaises. Une des principales choses que vous pourriez creuser lorsque le sujet est abordé est leur plan d’assurance-santé. Certains finissent par payer de très fortes primes d’assurances et des versements mensuels ou trimestriels, alors que d’autres ont des plans de paiements très bas avec de bas retours. Tous pensent qu’ils ont la meilleur offre possible, mais si vous faites un décompte, vous verrez qu’il y a beaucoup de variables, et que cela signifie que beaucoup peut être fait afin d’obtenir le meilleur taux pour votre assurance-santé.

S’assurant que vous obtenez le meilleur coût pour une assurance pour votre plan

1) Considérez vos besoins : combien voulez-vous avoir? Avez-vous des enfants? Est-ce que votre hérédité familiale comporte des problèmes de santé? Êtes-vous le soutien financier de quiconque va à l’école? Vous devez vous poser toutes ces questions avant d’acheter un plan d’assurances. La raison derrière cela est que pas toutes les personnes ont besoin d’une assurance-vie, et certaines s’en sortiraient seulement avec leurs épargnes. Cependant, si vous planifiez d’avoir des enfants, une maison ou si vous devez épargner pour l’éducation universitaire, alors peut être un plan à terme fixe vous aiderait dans votre stratégie globale d’obtenir tout cela pour votre famille, ou bien, si vous êtes sur un budget, vous pouvez aussi commencer avec un plan à terme qui peut être moins dispendieux et . Un des objectifs principaux de l’assurance-vie est de protéger les biens que vous avez accumulés au cours de votre vie, afin que ceux-ci bénéficient votre famille et vos proches dans le futur.

2) Choisissez votre conseiller financier! Pas seulement un produit : donc vous avez décidé que vous avez besoin d’un plan, et vous avez un montant que vous voulez épargner. Ne partez pas avec le premier vendeur que vous rencontrez dans la rue, ni avec le nom communément annoncé à la télévision. Plutôt, demandez aux gens autour de vous. Demandez à vos amis possédant des plans, et soyez référés. Vous ne concluez pas une police au bout d’une seule rencontre, donc ne soyez pas effrayé de demander des devis et de magasiner tout autour. Les conseillers financiers savent que leurs clients magasinent souvent autour, donc ils vont faire de leur mieux pour vous montrer les chiffres afin que vous achetiez chez eux. Tirez profit de cela mais choisissez toujours le meilleur prix rencontrant vos besoins.

3) Demeurez en santé : cela peut être une déclaration inhabituelle lorsque l’on parle d’assurances-santé, mais votre arrière-plan au niveau de la santé aura beaucoup à dire lorsque viendra le moment de déterminer combien vous allez payer pour votre plan. Lorsque vous êtes considéré un client à haut risque qui peut tomber malade dans les prochains cinq ans, les compagnies d’assurances ne vont pas vouloir vous couvrir pour seulement un petit montant, car leur but général est de garder votre argent dans leur société, et ne pas payer. Si vous avez un très bon bilan au niveau de la santé, alors vous n’êtes pas considéré un risque, et votre police d’assurances ne coûtera pas autant.

En ce qui concerne l’âge

Comme indiqué dans le dernier point centré, la santé est un item que les sociétés d’assurances considèrent vraiment. C’est aussi vrai avec l’ ge, car un individu plus jeune est moins susceptible de devenir malade qu’une personne plus mature. Aussi, si vous commencez vos prestations jeune, vous investissez de l’argent avec la société pour un montant qui sera payé peut-être quarante ans plus tard. Cela signifie que la société aura beaucoup de temps à profiter de l’argent que vous investissez. À l’opposé d’un plan d’investissement de 20 ans, où la société sera aux abois de remettre des liquidités sur une période de temps plus courte. C’est pourquoi plus jeune vous commencez à souscrire à votre plan d’assurances, plus bas seront vos frais.

Bien que pas toutes les personnes ont un plan d’assurances, ce serait toujours bien de mettre des épargnes de côté après que vous ayez cessé de travailler. Donc, considérez les offres de plan d’assurances que vous avez, et si vous aimez ce que vous voyez, alors prenez-la à un jeune ge, et vivez heureux en sachant que vous aurez plus à dépenser après vos années de travail.

So, what do you think ?